Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Dimanche 4 Nissan 5780 - 29 mars 2020
Shabbat Tzav (4 avril): 20h09 - 21h15 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
04/04/2020Shabbat Hagadol
08/04/2020Veille de Pessah
09/04/2020Pessah (1er jour)
10/04/2020Pessah (2ème jour)
11/04/2020Pessah Hol Hamoed
12/04/2020Pessah Hol Hamoed
13/04/2020Pessah Hol Hamoed
14/04/2020Pessah Hol Hamoed
15/04/2020Pessah (7ème jour)
16/04/2020Pessah (8ème jour)
21/04/2020Yom Hashoah
24/04/2020Rosh Hodesh Iyar
25/04/2020Rosh Hodesh Iyar
28/04/2020Yom Hazicaron
29/04/2020Yom Haatzmaout
08/05/2020Pessah Sheni
12/05/2020Lag Baomer
24/05/2020Rosh Hodesh Sivan
28/05/2020Veille de Chavouot
29/05/2020Chavouot (1er jour)
30/05/2020Chavouot (2ème jour)
22/06/2020Rosh Hodesh Tammouz
23/06/2020Rosh Hodesh Tammouz

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

A l’âge de vingt-cinq ans Amatsiahou devint roi, et il régna vingt-neuf ans à Ierouschalaïme. Le nom de sa mère était Iehoadane, de Ierouschalaïme•. Il fit le bien aux yeux de YHVH, mais non d’un cœur parfait•. Il arriva que lorsque la royauté lui fut affermie, il fit mourir ses serviteurs qui avaient tué le roi son père•. Mais il ne fit pas mourir leurs enfants, mais (il agit) comme il est écrit dans la loi, dans le livre de Mosché, comme YHVH avait commandé en disant : Que les pères ne meurent pas pour les enfants, et les enfants ne mourront pas pour les pères, mais chac " Amatsiahou assembla tous ceux de Iehouda et les distribua par familles, par chefs de mille et chefs de cent, dans tout Iehouda et tout Biniamine ; il en fit le dénombrement depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, il les trouva (au nombre de) trois cent m" Il prit à sa solde dans Israël cent mille hommes de guerre pour cent kikar d’argent•. Et un homme de Dieu vint vers lui en disant : O roi, que l’armée d’Israël ne marche pas avec toi, car YHVH n’est pas avec Israël, (avec) tous ces fils d’Éphraïme•. " Mais viens-y toi-même, fais le, sois fort dans le combat ; Deu pourrait te faire trébucher devant l’ennemi, car Dieu a la force d’aider et de faire trébucher•." Amatsiahou dit à l’homme de Dieu : Et que faire des cent kikar que j’ai donnés à la troupe d’Israël ? L’homme de Dieu dit : YHVH en a pour te donner plus que cela•. " Amatsiahou les sépara de l’armée qui lui était venue d’Éphraïme, (et à laquelle il dit) de retourner à son endroit. La colère de ces troupes s’irrita fort contre Iehouda ; ils s’en retournèrent à leur endroit enflammés de colère•." Amatsiahou prit courage, il conduisit son peuple et se rendit dans la vallée des Salines, et il battit des fils de Séir, dix mille•. " Et les fils de Iehouda en prirent dix mille vivants ; ils les menèrent sur la pointe du rocher et les précipitèrent de la pointe du rocher, de sorte qu’ils furent tous brisés•." Quant aux hommes de l’armée qu’Amatsiahou avait renvoyés pour qu’ils n’allassent pas avec lui à la guerre, ils se répandirent dans les villes de Iehouda, depuis Schomrone jusqu’à Beth-’Horone, et y tuèrent trois mille personnes, et y firent un butin cons Ce fut après qu’Amatsiahou fut revenu de la guerre contre les Edomites, qu’il apporta les dieux des fils de Séir et se les établit pour dieux, devant eux il se prosternait et devant eux il faisait des encensements•. La colère de YHVH s’enflamma contre Amatsiahou, il lui envoya un prophète qui lui dit : Pourquoi as-tu consulté les dieux du peuple qui n’ont pas préservé de tes mains leur peuple ? Comme il lui parlait, le roi lui dit : Est-ce que nous t’avons mis conseiller du roi ? tais-toi, pourquoi (veux-tu) qu’on te frappe ? Le prophète se tut et dit : Je sais que Dieu a résolu de te détruire parce que tu as fait cela et que tu n’as pas écouté Amatsiahou, roi de Iehouda, se consulta et envoya vers Ioasch, fils de Iehoa’haz, fils de Iehou, roi d’Israël, en lui disant : Regardons-nous en face•. Ioasch, roi d’Israël, envoya à Amatsiahou, roi de Iehouda, en disant : Le chardon qui est dans le Libanône (Liban) a envoyé vers le cèdre du Libanône, disant : Donne ta fille pour femme à mon fils. Mais la bête sauvage du Libanône passa et écrasa le char Tu as dit : Voici que tu as battu Edome, ton cœur s’est enflé d’orgueil. Pourquoi veux-tu provoquer le malheur, pour tomber, toi et Iehouda avec toi ? Mais Amatsiahou n’écouta pas, car c’était de Dieu pour les livrer dans la main (de l’ennemi), parce qu’ils avaient consulté les dieux d’Edome•. Ioasch, roi d’Israël, monta, ils se regardèrent en face, lui et Amatsiahou, roi de Iehouda, à Beth-Schemesch, dans (le pays de) Iehouda•. Iehouda fut battu devant Israël, et ils s’enfuirent chacun à sa tente•. Quant à Amatsiahou, roi de Iehouda, fils de Ioasch, fils de Iehoa’haz, Ioasch, roi d’Israël, le prit à Beth-Schemesch, et l’amena à Ierouschalaïme, et il fit abattre les murailles de Ierouschalaïme, depuis la porte d’Éphraïme jusqu’à la porte de l’Angle, Et (il prit) tout l’or et l’argent, et tous les vases qui se trouvaient dans la maison de Dieu, chez Obed-Edome, ainsi que les trésors de la maison du roi, et les enfants (servant) d’otages, et s’en retourna à Schomrone•. Amatsiahou, fils de Ioasch, roi de Iehouda, vécut quinze ans après la mort de Ioasch, fils de Iehoa’haz, roi d’Israël•. Le reste des faits d’Amatsiahou, les premiers et les derniers, sont écrits dans le livre des rois de Iehouda et d’Israël•. " Et depuis le temps qu’Amatsiahou se fut détourné de YHVH, il se fit une conspiration contre lui à Ierouschalaïme, et il s’enfuit à Lachisch ; ils envoyèrent après lui à Lachisch, où ils le firent mourir•." Ils l’emportèrent sur des chevaux, et l’enterrèrent auprès de ses ancêtres dans la ville de Iehouda•.

Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Français - John Darby)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Français - Louis Segond)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Grec - Septante)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Hébreu - Standard)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Hagiographes, Chroniques 2, 1:1 (Latin - Vulgate)
Hagiographes, Chroniques 2, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Chroniques 2, 36:1 (Français - Samuel Cahen)