Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Jeudi 5 Kislev 5778 - 23 novembre 2017
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

J’avais fait un pacte avec mes yeux, et comment aurais-je regardé une vierge ? Et quel partage (attendrais-je) du Dieu d’en haut, et quel héritage du Tout-Puissant des cieux. La ruine n’est-elle pas pour le pervers, et le malheur pour les ouvriers d’iniquité ? Certes, il (Dieu) considère mes voies et compte mes pas : Si je me suis occupé de fausseté et si mes pieds ont couru après la tromperie, " Que Dieu me pèse dans la balance de justice et il reconnaîtra mon intégrité ;" Si ma marche s’est détournée du (bon) chemin, si mon cœur a suivi mes yeux et si à mes mains il est resté une souillure, " Que je sème et qu’un autre moissonne, et que mes rejetons soient déracinés ;" Si mon cœur a été séduit par une femme et si j’ai guetté à la porte de mon prochain, Que ma femme serve à la volupté d’un autre, et que d’autres la déshonorent : " Car c’est un crime, et c’est une iniquité devant les juges ;" Oui, c’est un feu qui dévore jusqu’à la ruine et qui déracinerait tout mon produit. Si j’ai dédaigné le droit de mon serviteur et de ma servante quant ils avaient une contestation avec moi, Que ferai-je lorsque Dieu se lèvera ? Celui qui m’a créé dans le ventre ne l’a-t-il pas (aussi) créé ? Le même l’a formé dans le sein (maternel). Si j’ai frustré les humbles de l’objet de leur désir, si j’ai fait languir les yeux de la veuve, Si j’ai mangé seul mon pain, sans que l’orphelin en ait mangé... (Certes, depuis ma jeunesse il a grandi avec moi comme (avec un) père, et depuis le sein de ma mère j’ai eu soin de lui.) Si j’ai vu un malheureux privé de vêtement, ou un nécessiteux sans couverture, " Sans que ses membres n’aient béni et sans qu’il se soit réchauffé de la toison de mes moutons ;" Si j’ai levé le bras contre l’orphelin parce que je voyais mon aide au tribunal, Que mon épaule tombe (séparée) de mon corps et que mon bras soit brisé hors de sa jointure : Car j’ai redouté le châtiment divin, et devant sa majesté je suis impuissant. " Si j’ai mis dans l’or ma confiance, si j’ai dit au métal jaune : Tu es mon espoir ;" Si j’ai regardé la lumière lorsqu’elle brillait et la lune s’avançant éclatante, . Et que mon cœur (en) ait été secrètement séduit, et que ma main se soit imprimée sur ma bouche, Cela aussi (est) un crime punissable, car j’aurais renié le Dieu suprême. Si je me suis réjoui du malheur de mon ennemi, et si j’ai tressailli (d’allégresse) de ce que l’adversité l’a atteint... Je n’ai pas permis à ma langue de pécher, en proférant une imprécation contre mon âme. S’ils n’ont pas dit, les gens de ma tente : Que ne se trouve-t-il quelqu’un non rassasié à sa table ! (L’étranger n’a pas passé la nuit au dehors, au voyageur j’ouvrais mes portes.) Si comme les hommes j’ai caché mes péchés, renfermant mon crime dans mon sein. Parce que je tremblais devant une grande multitude et que le mépris des familles me glaçait d’effroi, et que me taisant je ne dépassais pas la porte... Ah ! que n’ai-je quelqu’un qui m’entende ! Voici mon écrit, que le Tout-Puissant me réponde..., et le livre rédigé par ma partie adverse. Ne le porterais-je point sur mon épaule, ne me l’attacherais-je pas comme une couronne ! Je dirais le nombre de mes démarches, je m’approcherais de lui comme un homme honorable. Si contre moi ma terre crie, si ses sillons pleurent ensemble, Si j’en ai consumé les fruits sans en payer le prix, si j’ai attristé l’âme de ses maîtres, Qu’à la place du froment poussent des ronces et ‘ivraie à la place de l’orge.

Hagiographes, Job, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - John Darby)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - Louis Segond)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 1:1 (Grec - Septante)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Standard)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Hagiographes, Job, 1:1 (Latin - Vulgate)
Hagiographes, Job, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 36:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 37:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 38:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 39:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 40:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 41:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 42:1 (Français - Samuel Cahen)