Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Dimanche 1 Kislev 5778 - 19 novembre 2017
Rosh Hodesh Kislev
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
19/11/2017Rosh Hodesh Kislev
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Et Elihou reprit et dit : " Sages, écoutez mes paroles, hommes instruits, prêtez-moi l’oreille ;" Car l’oreille discerne les paroles comme le goût juge les mets. Choisissons ce qui est juste, examinons entre nous ce qui est bon. Car Yiob a dit : “Je suis juste, et Dieu m’a enlevé mon droit. “Malgré mon droit mentirai-je ? ma plaie est envenimée sans que j’aie péché.” Quel homme comme Yiob boit le blasphème comme l’eau, Et marche en société avec les artisans d’iniquité, et s’avance avec les gens impies ? Car il dit : Il ne sert de rien à l’homme d’être en amitié avec Dieu. C’est pourquoi : hommes de cœur, écoutez-moi, loin de Dieu d’être injuste, et du Tout-Puissant de commettre l’iniquité ! Mais il rend à l’homme selon son œuvre et il arrive à chacun selon sa conduite. Non, certes, Dieu n’est pas injuste, et le Tout-Puissant ne pervertit pas le droit. Qui lui a confié la terre et qui a créé l’univers entier ? S’il n’avait égard qu’à lui-même, s’il retirait vers soi son esprit et son souffle, Toute chair périrait à la fois et l’homme serait couché sur la poussière. Et si (tu as de) l’intelligence, écoute ceci, prête l’oreille au son de mes paroles : Est-ce que celui qui hait la justice peut régner, et peux-tu accuser le juste, le puissant ? Peux-tu traiter le roi de rebelle, et d’impie le prince ? (Dieu) qui n’a pas de préférence pour les princes et n’a pas égard au riche au préjudice du pauvre, car ils sont tous l’œuvre de ses mains ! En un moment ils meurent, à minuit le peuple s’ébranle et ils périssent, le fort est enlevé non par une main (visible). Car ses yeux (sont) sur les voies de l’homme et il voit tous ses pas. Il n’est pas de ténèbres et pas d’obscurité pour cacher les artisans d’iniquité. Car il n’a pas besoin d’examiner longtemps l’homme pour qu’il soit appelé en jugement avec Dieu. Il brise les puissants sans (long) examen et il met d’autres à leur place. C’est parce qu’il connaît leurs œuvres qu’il (les) renverse nuitamment, et ils sont anéantis. A la place (réservée aux) impies il les frappe, à l’endroit des spectateurs, Parce qu’ils se sont détournés de lui et n’ont pas considéré toutes ses voies, Afin de venger sur eux le cri du pauvre, et il écoutera la plainte des humbles. Lorsqu’il apaise, qui pourra troubler ? Il cache sa face, qui le verra ? et (il en est) de même sur une nation et sur un homme. Pour que l’homme hypocrite ne règne pas, (non plus que ceux qui sont) un piège pour le peuple. Mais à Dieu dis : “J’ai porté (ma peine), je ne ferai plus le mal. " “Apprends-moi, toi, ce que je ne vois pas ; si j’ai commis l’injustice, je ne récidiverai plus.”" Doit-il rendre (à l’homme) d’après ton sens ? car tu rejettes, car tu choisis, et non pas moi, et ce que tu sais dis(le). Les hommes de sens me diront, ainsi que l’homme sage qui m’écoute : Iyob ne parle pas avec connaissance et ses paroles sont sans réflexion. Mon désir (est) que Iyob soit éprouvé jusqu’à (sa) conviction, pour ses réponses comme (en font) les hommes d’iniquité. " Car il ajoute le délit à son péché ; parmi nous il s’applaudit et multiplie ses discours contre Dieu."

Hagiographes, Job, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - John Darby)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - Louis Segond)
Hagiographes, Job, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 1:1 (Grec - Septante)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Standard)
Hagiographes, Job, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Hagiographes, Job, 1:1 (Latin - Vulgate)
Hagiographes, Job, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 36:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 37:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 38:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 39:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 40:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 41:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Job, 42:1 (Français - Samuel Cahen)