Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Jeudi 26 Kislev 5778 - 14 décembre 2017
Hanoucca (2ème jour)
Shabbat Miketz (16 décembre): 16h37 - 17h48 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar
28/02/2018Jeûne d'Esther
01/03/2018Pourim
02/03/2018Shushan Pourim

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Ah ! Comme elle est restée solitaire, la ville remplie de peuple ! Elle est devenue comme une veuve, (elle jadis) maîtresse parmi les nations ; princesse dans les provinces, voilà qu’elle est tributaire. Elle pleure abondamment pendant la nuit ; ses larmes (coulent) sur ses joues ; de tous ses amants il ne lui reste personne qui la console ; tous ses amis lui sont devenus infidèles, sont devenus ses ennemis. Iehouda (Juda) émigre à cause de sa misère et de l’énormité de son fardeau ; il a demeuré parmi les nations et n’a pas trouvé de repos ; ses persécuteurs l’ont atteint aux frontières. Les chemins de Tsion (Sion) sont en deuil, parce que nul ne vient plus aux fêtes ; toutes ses portes sont désolées ; ses cohenime (prêtres) gémissent, les vierges sont attristées, et elle (-même) est dans l’amertume. Ses adversaires sont devenus chefs ; ses ennemis sont en sécurité, car Adonaï l’a affligée à cause de la multitude de ses méfaits ; ses jeunes enfants ont marché dans la captivité devant le tyran. Toute la magnificence de la fille de Tsion s’est éloignée d’elle ; ses princes sont devenus comme des cerfs sans pâturage, et ils ont marché sans force devant le persécuteur. Ierouschalaïme (Jérusalem) s’est souvenue des jours de son affliction et de ses tribulations, de tous les objets précieux qu’elle avait aux jours anciens, lorsque son peuple est tombé au pouvoir du tyran, et qu’elle n’avait pas de défenseur ; les adversaires l’ont vu, et ils ont ri de sa destruction. Ierouschalaïme a commis des péchés, c’est pourquoi elle est devenue abjecte ; ceux qui l’honoraient l’ont méprisée, car ils ont vu sa honte ; elle aussi a gémi et s’est retirée à l’écart. (Quand) la souillure était sur les bords (de ses vêtements), elle n’a pas pensé à sa fin ; elle est descendue de son étonnement, nul ne la console ; vois, ô Adonaï, ma misère, car l’ennemi s’est enorgueilli. Le tyran a étendu sa main vers tous ses trésors, elle a vu entrer dans son sanctuaire les nations dont tu avais défendu l’entrée dans ton assemblée. Tout le peuple gémit, demandant du pain ; ils donnaient ce qu’ils avaient de précieux pour de la nourriture qui ranimât l’âme ; vois, ô Adonaï, et contemple combien je suis abaissée. Vous, tous, les voyageurs, qu’il ne vous arrive pas (ce qui m’est arrivé) ; contemplez et voyez s’il est une douleur comme ma douleur, comme celle dont il m’a affligée et dont il m’a attristée au jour où sa colère s’est enflammée. Du ciel il a lancé dans mes os le feu qui y ravage. Il a tendu un filet à mes pieds ; il m’a fait tomber en arrière, m’a livrée à la désolation ; tout le jour (je suis) souffrante. Le joug de mes iniquités s’est développé dans sa main ; elles se sont entrelacées et m’ont monté sur le cou ; il a ruiné ma force ; le Seigneur m’a livrée aux mains auxquelles je ne puis résister. Le Seigneur a foulé tous mes forts au milieu de moi ; il a proclamé une fête contre moi pour briser mes hommes d’élite ; le Seigneur a foulé le pressoir contre la vierge, fille de Iehouda. C’est sur cela que je pleure ; mes yeux fondent en larmes, car il s’est éloigné de moi, le consolateur qui pourrait ranimer ma vie ; mes fils sont consternés, car l’ennemi a triomphé. Tsion se tord les mains ; elle n’a pas de consolateur ; Adonaï a convoqué contre Iiâcov les adversaires qui l’entourent ; Ierouschalaïme est devenue au milieu d’eux comme une (femme) souillée. Adonaï est juste, car j’ai été rebelle à sa parole ; écoutez donc, tous les peuples, et voyez ma douleur ; mes vierges et mes jeunes hommes sont allés en captivité. Appellerai-je mes amis ? Ce sont eux qui m’ont trompée ; mes cohenime et mes anciens, ils périssent dans la ville, car ils ont demandé la nourriture pour eux, afin de ranimer leur vie. Vois, ô Adonaï, combien je suis dans l’anxiété, mes entrailles sont contractées, mon cœur est bouleversé au dedans de moi, parce que j’ai été bien rebelle ; au dehors, le glaive tue ; au dedans, comme la mort. Ils ont entendu que je suis gémissante ; nul pour me consoler ; tous mes ennemis ont appris mon malheur, ils se sont réjouis, parce que c’est toi qui l’as fait ; tu amèneras le jour que tu as fixé, et ils seront comme moi. Que toute leur malice vienne devant toi, et fais-leur comme tu m’as fait à cause de tous mes crimes ; car mes gémissements sont nombreux et mon cœur est souffrant.

Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Français - John Darby)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Français - Louis Segond)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Grec - Septante)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Hébreu - Standard)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Hagiographes, Lamentations, 1:1 (Latin - Vulgate)
Hagiographes, Lamentations, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Lamentations, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Lamentations, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Hagiographes, Lamentations, 5:1 (Français - Samuel Cahen)