Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Dimanche 1 Kislev 5778 - 19 novembre 2017
Rosh Hodesh Kislev
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
19/11/2017Rosh Hodesh Kislev
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Ainsi dit Adonaï : Voici, je vais susciter contre Babel et ceux qui habitent au centre de mes adversaires, un vent destructeur. "J’enverrai contre Babel des vanneurs qui la vanneront, qui videront son pays ; car ils fondront sur elle des alentours, au jour de l’infortune." "Que celui qui sait tendre l’arc ne le tende pas et ne se pavane pas dans sa cuirasse ; n’épargnez point ses jeunes hommes, exterminez toute son armée." Des cadavres tomberont dans le pays des Casdime, et des gens transpercés, dans ses rues. Car Israël n’est pas veuf de son Dieu, ni Iehouda de Adonaï Tsebaoth (quoique son pays soit rempli de crimes), le saint d’Israël. "Fuyez du milieu de Babel ; que chacun sauve sa vie, de peur que vous ne périssiez dans son châtiment ; car c’est un temps de vengeance pour Adonaï, il va lui payer sa récompense." "Babel est une coupe d’or dans la main de Adonaï qui enivre toute la terre ; de son vin les nations ont bu ; c’est pourquoi les nations ont été étourdies." "Tout à coup Babel est tombée et s’est brisée. Pleurez sur elle ; prenez du baume pour sa plaie, peut-être qu’elle pourra être guérie." "Nous avons guéri Babel, mais elle ne s’est pas rétablie ; abandonnez-la ; retournons chacun dans son pays ; car son châtiment atteint jusqu’au ciel, il est élevé jusqu’aux nues." "Adonaï a fait ressortir notre justice ; venez, racontons à Tsione l’œuvre de Adonaï notre Dieu." "Polissez les flèches, remplissez les carquois. Adonaï a excité l’esprit des rois de la Médie ; car son projet est sur Babel pour la détruire ; car c’est la vengeance de Adonaï, la vengeance de son temple." Contre les murs de Babel élevez la bannière, fortifiez le poste, placez des gardes, dressez des embuscades, car Adonaï a projeté, exécuté aussi ce qu’il a prononcé sur les habitants de Babel. Toi, demeurant près des grandes eaux, riche en trésors, ta fin est arrivée, la mesure de ta violence. Adonaï Tsebaoth a juré par lui-même : Certes, je t’avais remplie d’hommes comme de sauterelles, et ils élèveront contre toi le (cri) hedad. Il a fait la terre par sa puissance, établi l’univers par sa sagesse, par son intelligence il a étendu le ciel. "A sa voix des masses d’eau s’élèvent dans les airs ; de l’extrémité de la terre il fait monter des nuages, il crée des éclairs qui accompagnent la pluie, et il fait sortir de ses réservoirs les vents." Tout homme est privé de raison, tout orfèvre auprès de son travail est dans la confusion, car sa fonte est un mensonge, il n’y a pas de souffle. Ils sont vanité, œuvre de fraude, au temple de leur visitation, ils seront anéantis. "Ce n’est pas comme ceux-là qu’est le partage de Jacob ; car c’est lui qui a formé tout et la tribu de son héritage ; Adonaï Tsebaoth est son nom." "Tu as été pour moi un marteau, un instrument de guerre ; je brise par toi des nations, par toi je détruis des royaumes." Je brise par toi le coursier et son cavalier, par toi je brise le char et celui qui le monte. "Je brise par toi l’homme et la femme, par toi je brise le vieillard et le jeune garçon ; je brise par toi le jeune homme et la jeune fille." "Je brise par toi le berger et son troupeau, par toi je brise le laboureur et ses bœufs ; je brise par toi les pachas et leurs seconds." Je payerai à Babel et à tous les habitants de Casdime tout le mal qu’ils ont fait dans Tsione, à vos yeux, dit Adonaï. "Voici, je viens à toi, montagne destructrice, dit Adonaï qui détruit toute la terre ; j’étendrai ma main sur toi, je te précipiterai des rochers, et je ferai de toi une montagne en combustion." On ne tirera pas de toi de pierre pour un angle, ni des pierres pour des fondations, car tu seras une ruine éternelle, dit Adonaï. Levez l’étendard sur la terre, sonnez de la trompette parmi les nations, convoquez contre elle les royaumes d’Ararate, de Mini et d’Aschkenaz, proposez contre elle un général, faites monter des chevaux (nombreux) comme des sauterelles hérissées. Convoquez contre elle des nations, les rois de Médie, ses pachas et ses seconds, ainsi que tout le pays de sa domination. "La terre est ébranlée et tremble, parce que le dessein de Adonaï sur Babel s’accomplit ; il doit rendre désert le pays de Babel, un désert inhabité." "Les vaillants de Babel cessent de combattre, se retirent dans la forteresse ; leur courage est énervé ; ils sont devenus (comme) des femmes ; leurs demeures sont incendiées, leurs barres sont brisées." Un courrier court au-devant d’un courrier, un messager au-devant d’un messager, pour annoncer au roi de Babel que sa ville est prise par un bout, Que les passagers sont occupés, les marais desséchés par le feu, et les gens de guerre désespérés. "Car ainsi dit Adonaï Tsebaoth, Dieu d’Israel : la fille de Babel est comme (du blé) en grange au temps qu’il a été foulé ; encore un moment, et le temps de la récolte sera arrivé pour elle." "Il m’a dévorée, m’a détruite, Nebouchadretsar, roi de Babel ; il m’a placée comme un vase vidé ; il m’a engloutie comme un dragon, s’est rempli le ventre de mes délices, et m’a repoussée." Que la violence (exercée) sur moi et ma chair (retombe) sur Babel, dit l’habitante de Tsione, et mon sang sur les habitants de Casdime, dit Ierouschalaïme. C’est pourquoi ainsi dit Adonaï : Voici, je vais prendre en main ta cause, j’exercerai ta vengeance, je mettrai à sec la mer de Babel, et je ferai tarir sa source. "Babel sera réduite en monceaux (de pierres), en un repaire de chacals ; elle sera (un objet) d’horreur et d’insulte, sans habitant." Qu’il rugissent ensemble comme des lions, qu’ils poussent des cris comme des lionceaux. Quand ils auront chaud, je leur poserai à boire, et je les enivrerai, afin qu’ils deviennent gais et s’endorment d’un sommeil éternel et ne se réveillent pas, dit Adonaï. Je les descendrai à la tuerie comme des agneaux, comme des béliers et des chevreaux. Comment ! Scheschach a été prise ! La gloire de toute la terre a été occupée ! Comment ! Babel est devenue un objet d’effroi parmi les nations ! La mer s’est précipitée sur Babel, la masse de ses vagues l’a couverte. Ses villes sont désertes, un pays aride et desséché, pays où personne n’habitera, où aucun homme ne passera. "Je punirai Bel à Babel, et je lui arracherai de la bouche ce qu’il a dévoré ; les nations n’afflueront plus vers lui, la muraille même de Babel est tombée." Sors du milieu d’elle, mon peuple, que chacun sauve sa vie de l’ardente colère de Adonaï. "De crainte que votre cœur ne s’amollisse et que vous n’ayez peur du bruit qui se répand dans le pays ; quand une année viendra une nouvelle, et après elle, dans l’année, une autre nouvelle ; violence dans le pays, dominateur sur dominateur." Certes, voici que des jours viendront où je châtierai les idoles de Babel, et tout son pays sera couvert de confusion, et tous ses morts y tomberont. Le ciel et la terre et tout ce qui est feront éclater leur joie sur Babel, car du septentrion les dévastateurs viendront contre elle, dit Adonaï. "Babel aussi, morts d’Israël, va tomber ; dans Babel aussi tomberont des morts de toute la terre." "Échappés au glaive, allez, ne vous arrêtez pas ; souvenez-vous de loin de Adonaï, et que Ierouschalaïme se présente à votre esprit." “Nous étions confus quand nous entendions l’insulte, la rougeur a couvert notre front quand les étrangers sont venus dans le sanctuaire de la maison de Adonaï.” C’est pourquoi, voici que des jours viendront, dit Adonaï, et je châtierai ses idoles, et dans tout son pays râleront des mourants. Quand même Babel monterait jusqu’aux cieux et qu’elle fortifierait sa hauteur orgueilleuse, les dévastateurs viendront de moi vers elle, dit Adonaï. Un cri lamentable (retentit) de Babel et une grande ruine du pays des Casdime. "Car Adonaï dévaste Babel, il en anéantit la voix retentissante, les vagues mugissent comme les grandes eaux ; on en entend la haute voix." "Car il est venu sur elle, sur Babel, le dévastateur ; ses vaillants (guerriers) ont été pris, leurs arcs ont été brisés, parce que Adonaï est un Dieu de rémunération, il payera certainement." "J’enivrerai ses princes et ses sages, ses pachas, ses seconds et ses vaillants guerriers ; ils dormiront d’un sommeil éternel et ne se réveilleront pas, dit le roi, Adonaï Tsebaoth est son nom." "Ainsi dit Adonaï Tsebaoth : Les murs de la vaste Babel seront sens dessus dessous, et ses portes élevées seront brûlées par le feu ; les peuples se fatigueront en vain, et les nations se seront fatiguées pour le feu." "Ordre donné par Yirmiahou le prophète à Seraya, fils de Nériya, fils de Ma’hasseya, quand il alla avec Tsidkiahou, roi de Iehouda, à Babel, dans la quatrième année du règne de ce prince ; Seraya était chef des agents de sûreté." Yirmiahou avait écrit dans un seul livre tout le mal qui devait arriver à Babel, tous les discours qui étaient écrits contre Babel. Yirmiahou dit à Seraya : Lorsque tu seras arrivé à Babel, tu verras et tu liras tout ce que j’ai écrit dans ce livre. Et tu diras : “Adonaï, c’est toi qui as menacé de destruction cet endroit, en sorte qu’il n’y ait plus d’habitant, ni homme, ni bête, mais qu’il soit réduit en une solitude éternelle. ” Et quand tu auras achevé de lire ce livre, tu y attacheras une pierre et tu le jetteras dans le Perath (Euphrate). "Et tu diras : “Ainsi sera submergée Babel ; elle ne se relèvera plus du malheur que j’aurai amené sur elle ; que (les habitants) tombent en défaillance. ” Jusque là les discours de Yirmiahou."

Prophètes, Jérémie, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Français - John Darby)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Français - Louis Segond)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Grec - Septante)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Hébreu - Standard)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Prophètes, Jérémie, 1:1 (Latin - Vulgate)
Prophètes, Jérémie, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 36:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 37:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 38:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 39:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 40:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 41:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 42:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 43:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 44:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 45:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 46:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 47:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 48:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 49:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 50:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 51:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Jérémie, 52:1 (Français - Samuel Cahen)