Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Vendredi 6 Kislev 5778 - 24 novembre 2017
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

"Et il arriva lorsque Adoni Tsedek, roi de Jérusalem, apprit que iehoschoua avait pris Aï et l’avait détruite, que de même qu’il avait agi avec Ieri’ho et avec son roi ; il avait agi avec Aï et avec son roi ; que les habitants de Guibone avaient fait la pa" Ils craignirent beaucoup, car c’était une grande ville, Guibone, comme une des villes du royaume, (c’est) qu’elle était plus grande qu’Aï, et tous les hommes (qui l’habitaient) étaient des (hommes) forts. Alors Adoni Tsedek, roi de Jérusalem, envoya vers Hôhame, roi de ‘Hebrone, vers Pirame, roi de yarmouth, vers Yaphia, roi de Lachisch, et vers Debhir, roi d’Eglone, pour leur dire : "Montez vers moi et assistez-moi, et nous battrons Guilbone, parce qu’elle a fait la paix avec Iehoschoua et les enfants d’Israël ;" "Alors s’assemblèrent et montèrent cinq rois d’Amori, le roi de Jérusalem, le roi de ‘Hebrone, le roi de Yarmouth, le roi de Lachisch, le roi d’Eglone, eux et tous leurs camps ; ils campèrent près de Guibone, et combattirent contre elle." Les hommes de guibone députèrent vers Iehoschoua au camp, à Guigal, en disant : Ne retire pas tes mains de tes serviteurs, monte vers nous bientôt, secours-nous et assiste-nous, car tous les rois des Amoréens habitants de la montagne se sont réunis contre Iehoschoua monta de Guilgal, lui avec tous les gens de guerre et tous les hommes vaillants de l’armée. L’Éternel dit à Iehoschoua : Ne les crains pas, car je les ai livrés en tes mains, nul d’entre eux ne résistera devant toi. "Iehoschoua vint sur eux subitement ; toute la nuit il était monté de Guilgal." L’Éternel les mit en désordre devant les enfants d’Israël, il les frappa d’une grande défaite à Guilbone, les poursuivit par le chemin de la montée de Beth-’Horone et les combattit jusqu’à Azéka et jusqu’à Makéda. Il arriva que lorsqu’ils se sauvèrent devant les enfants d’Israël près de la descente de Beth-’Horone, que l’Éternel fit tomber sur eux de grandes pierres du ciel, jusqu’à Azéka, dont moururent plusieurs, et il en mourut plus par les pierres de grêle que Alors iehoschoua parla à l’Éternel, au jour que l’Éternel livra l’Amori devant les nefants d’Israël, et il dit aux yeux des enfants d’Israël : Soleil, à Guibone arrête, et (toi), lune, dans la vallée d’Ayalone. "Le soleil s’arrêta et la lune resta immobile jusqu’à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis ; voilà elle (cette circonstance) est écrite sur le livre Yaschar ; le soliel s’arrêta au milieu du ciel, et ne se pressa pas de se coucher (pendant) environ" Il n’y eut pas de jour comme celui-ci avant lui, ni après lui, que Dieu écouta la voix d’un homme, car Dieu combattit pour Israël. Iehoschoua retourna et tout Israël avec lui, au camp, à Guilgal. Ces cinq rois s’enfuirent et se cachèrent dans une caverne, à Makéda. On annonça à Iehoschoua, savoir : Cinq rois ont été trouvés cachés dans une caverne à Makéda. Iehoschoua dit : Roulez de grandes pierres à l’ouverture de la caverne, et préposez-y des hommes pour les garder. "Mais vous, ne vous arrêtez pas, poursuivez vos ennemis, attaquez la queue (de leur armée) ; ne les laissez pas revenir dans leurs villes, car l’Éternel votre Dieu, les a livrés en vos mains." "Et il arriva que lorsque iehoschoua et les enfants d’Israël eurent fini de les frapper d’une très grande défaite, jusqu’à ce qu’ils fussent exterminés, [quelques fuyards leur échappèrent et entrèrent dans les villes fortes] ;" Alors tout le peuple retourna au camp vers Iehoschoua, à Makéda, en paix, nul ne remua la langue contre qui que ce fût parmi les enfants d’Israël. Iehoschoua dit : Ouvrez l’entrée de la caverne, et faites-moi sortir ces cinq rois de la caverne. Ils firent qinsi et tirèrent ces cinq rois de la caverne : Le roi de jérusalem, le roi de ‘Hebrone, le roi de Yarmouth, le roi de Lachisch, le roi d’Eglone. "Et lorsqu’ils eurent amené ces rois devant iehoschoua, celui-ci appela tous les hommes d’Israël et il dit aus chefs des hommes de guerre qui avaient marché avec lui : Approchez, placez vos pieds sur les cous de ces rois ; ils approchèrent et placèrent leu" Et Iehoschoua leur dit : Ne craignez point et ne tremblez point, soyez fermes et forts, car ainsi fera l’Éternel à tous les ennemis que vous combattez. "Iehoschoua les frappa ensuite et les fit mourir ; les suspendit à cinq arbres, et ils restèrent suspendus aux arbres jusqu’au soir." "Quand ce fut le temps du coucher du soleil, Iehoschoua commanda qu’on les descendît de dessus les arbres et on les jeta dans la caverne où ils s’étaient cachés ; On plaça de grandes pierres devant l’ouverture de la caverne, jusqu’à ce jour-ci même." "Iehoschoua prit ce jour-là Makéda, la passa u fil de l’épée ; on tua le roi, eux (les gens de la ville) et toutes les personnes qui y étaient, on n’en laissa pas de reste, et il fit au roi de Makéda comme il avait fait au roi de ieri’ho." "Iehoschoua passa, et tout Israël avec lui de Makéda à Libna, et il fit la guerre à Libna ;" L’Éternel la livra également dans la min d’Israël avec son roi, il la fit passer au fil de l’épée, avec toutes les personnes qui y étaient, n’en laissa pas de reste, et il fit à son roi comme il avait fait au roi de ieri’ho. Iehoschoua passa et tout Israël avec lui, de Libna à Lachisch, dressa son camp contre elle et lui fit la guerre. L’Éternel livra Lachisch dans la main d’Israël, qui la prit le deuxième jour, la passa au fil de l’épée, ainsi que toutes les personnes qui y étaient, comme il avait fait à Libna. "Alors Horame, roi de Guezer, monta pour secourir Lachisch ; Iehoschoua le battit ainsi que son peuple jusqu’à ne pas lui laisser de reste." "Iehoschoua passa et tout Israël avec lui, de Lachisch à Eglone ; ils dressèrent le camp contre elle et lui firent la guerre." . . "Ils la prirent, la firent passer au fil de l’épée, ainsi que son roi, toutes ses villes et toutes les personnes qui y étaient, il n’en laissa pas de reste, comme il avait fait à Eglone ; il l’xtermina avec toutes les personnes qui y étaient." Iehoschoua passa et tout Israël avec lui à Debhir, et il lui fit la guerre. Il la prit ainsi que son roi et toutes ses villes, il les fit passer au fil de l’épée, et ils exterminèrent toutes les personnes qui y étaient, il ne laissa pas de reste, comme il avait fait à ‘hebrone, et comme il avait fait à Libna et à son roi, ainsi f "Ainsi Iehoschoua battit tout le pays, la montagne, le sud, le plat pays, les torrents ; ainsi que tous leurs rois, il ne laissa pas de reste ; il extermina toute (personne ayant) respiration, comme l’avait ordonné l’Éternel, Dieu d’Israël." Iehoschoua les battit depuis Kadesch-Barnéa jusqu’à Aza et tout le pays de Goschen jusqu’à Guibone. Tous ces rois et leur pays Iehoschoua le prit en une fois, car l’Éternel, le Dieu d’Israël combattait pour Israël. Iehoschoua retourna et tout Israël avec lui, au camp, à Guilgal.

Prophètes, Josué, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Prophètes, Josué, 1:1 (Français - John Darby)
Prophètes, Josué, 1:1 (Français - Louis Segond)
Prophètes, Josué, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 1:1 (Grec - Septante)
Prophètes, Josué, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Prophètes, Josué, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Prophètes, Josué, 1:1 (Hébreu - Standard)
Prophètes, Josué, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Prophètes, Josué, 1:1 (Latin - Vulgate)
Prophètes, Josué, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Josué, 24:1 (Français - Samuel Cahen)