Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Lundi 2 Kislev 5778 - 20 novembre 2017
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Iiphta'h (lephté) le Guilâdite était un vaillant héros, mais le fils d'une pros tituée; Guilâd avait engendré liphta'h. La femme de Guilâd lui enfanta des enfants, les fils de cette femme ayant grandi ils chassèrent liphta'h et lui dirent: Tu n'hériteras pas dans la maison de notre père, car tu es le fils d'une autre femme. liphta'h s'enfuit devant ses frères et s'établit dans le pays de Tob; des hommes de rien s'attachèrent à lui et sortirent avec lui. Un an après, les enfants d'Amone firent la guerre contre Israël. Quand les fils d'Amone firent la guerre contre Israël, les anciens de Guilâd allèrent chercher liphta'h, au pays de Tob. Ils dirent à Iiphta'h: Viens, tu seras notre commandant, et nous combattrons les fils d'Amone. liphta'h dit aux anciens de Guilâd: Ne me haïssez-vous pas ? Ne m'avezvous pas chassé de la maison de mon père ? Et pourquoi venez-vous maintenant quand vous êtes dans la peine. Les anciens de Guilâd lui répondirent: C'est pour cela que nous sommes revenus vers toi, pour que tu ailles avec nous, que tu combattes les fils d'Amône, et que tu sois notre chef, (celui) de tous les habitants de Guilâd. Iiphta'h dit aux anciens de Guilâd: Si vous me ramenez pour combattre les enfants d'Amone, et que l'Éternel les livre devant moi, moi seraije votre chef ? Les anciens de Guilâd répondirent à liphta'h: Que l'Étemel soit arbitre entre nous, si nous ne faisons pas ainsi que tu dis. Iiphta'h alla avec les anciens de Guilâd et le peuple l'institua chef et commandant sur lui, et liphta'h répéta toutes ses conditions devant l'Étemel à Mitspa. Iiphta'h envoya des ambassadeurs au roi des fils d'Amône, faisant dire: Qu'y a-t-il de moi à toi, pour que tu sois venu me combattre dans mon pays. Le roi des fils d'Amône dit aux ambassadeurs de liphta'h: (C'est) qu'lsraël a pris mon pays en montant de l'Egypte, depuis l'Arnone jusqu'à labbok et jusqu'au Iardène, et maintenant rends-la moi en paix. Iiphta'h continua à envoyer encore des ambassadeurs au roi des fils d'Amône; Et lui fit dire: Ainsi parle liphta'h: Israël n'a pris ni le pays de Moab, ni le pays des fils d'Amône: Car lorsqu'il monta de l'Egypte, Israël parcourut le désert jusqu'à la mer Souf, et arriva à Cadesh. Israël (alors) envoya des ambassadeurs au roi d'Edome et lui fit dire: Permets que je passe par ton pays; mais le roi d'Edome n'écouta pas; il (Israël) envoya aussi vers le roi de Moab, qui ne voulut pas (le permettre), et Israël resta à Cadesch. Il parcourut le désert, fit le tour du pays d'Edome et du pays de Moab, il vint à l'orient du pays de Moab, campa aux bords de l'Amone. Ils n'entrèrent pas dans les limites de Moab, car l'Arnone formait la limite de Moab. Israël envoya des ambassadeurs à Si'hone, roi des Amoréens, roi de 'Heschbone; Israël lui dit: Laisse-nous passer par ton pays jusqu'à mon endroit. Mais Si'hone ne confia pas à Israël le passage par ses limites; Si'hone réunit tout son peuple; ils campèrent à Ihatsâ, et il combattit Israël. L'Éternel, Dieu d'lsraël, livra Si'hone et tout son peuple aux mains d'lsraël qui les battit; Israël prit possession de tout le pays des Amoréens, habitants de ce pays. Ils prirent possession de toutes les contrées des Amoréens, depuis l'Arnone jusqu'au labbok, et depuis le désert jusqu'au lardène. Et maintenant l'Éternel, Dieu d'lsraël, a expulsé les Amoréens devant son peuple Israël, et toi, tu veux l'hériter ! Ce don ton Dieu Kemosch (Camos) te fera prendre possession, tu peux le posséder, et ce que l'Éternel notre Dieu aura destiné à notre possession, nous le posséderons. Ensuite es-tu bien meilleur que Balak, fils de Tsipor, roi de Moab, a-t-il élevé des contestations contre Israël, ou a-t-il (depuis) fait la guerre à Israël. Quand Israêl demeurait à 'Heschbone et dans ses dépendances, à Arôer et dans ses dépendances et dans toutes les villes qui sont au bord de l'Amone, (pendant) trois cents ans, pourquoi ne les avez-vous pas recouvrées (ces possessions) en ce temps-là ? Quant à moi, je ne t'ai pas offensé, et tu agis mal envers moi de me faire la guerre, que Dieu, le juge (de tous) juge entre nous aujourd'hui, entre les enfants d'lsraël et les fils d'Amône. Mais le roi des fils d'Amône n'écouta pas les paroles que liphta'h lui avait fait adresser. L'esprit de l'Étemel vint sur liphta'h, qui passa par Guilâd et par Menasché; il passa (aussi) à Mitspâ Guilâd, et de Mitspâ-Guilâd il se dirigea vers les fils d' Amône. Et liphta'h fit un voeu à l'Éternel et dit: Si tu livres les fils d'Amône en ma main, Alors ce qui sortira de ma maison au-devant de moi, quand je retoumerai en paix des fils d'Amône, sera à l'Éternel, et j'en ferai un holocauste. Iiphta'h passa donc vers les fils d'Amône pour les combattre, et l'Éternel les livra en sa main. Il les battit depuis Aroêr jusque vers Minith, vingt villes, et jusqu'à AbelKerânime, une très grande défaite, et les fils d'Amône furent humiliés devant les enfants d'lsraël. Iiphta'h étant arrivé à Mitspâ, à la maison, voilà que sa fille sortit au-devant de lui avec des tambourins et des danses; elle était sa fille unique, hors d'elle il n'avait ni fils, ni fille. L'ayant donc aper,cue, il déchira ses vêtements et dit: Hélas, ma fille, tu me fais fléchir les genoux, et c'est toi qui me rends malheureux ! Mais moi j'ai ouvert ma bouche à l'Éternel, je ne puis reculer. Elle lui répondit: Mon père; tu as ouvert ta bouche à l'Étemel, fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche après que l'Éternel t'a accordé des vengeances de tes ennemis, des fils d'Amône. Et elle dit à son père: Qu'on m'accorde seulement cela: Laisse-moi deux mois, j'irai, je me rendrai vers les montagnes. Je pleurerai ma virginité, moi et mes amies. Il dit: Va; il l'envoya (pour) deux mois; elle alla, elle, et ses amies, et pleura sur sa virginité, sur les montagnes. Et au bout de deux mois elle revint auprès de son père, qui exécuta sur elle le voeu qu'il avait formé. Elle n'avait pas connu d'homme; et ce fut une coutume en Israël Tous les ans les filles d'lsraël allaient lamenter sur la fille de liphta'h, la Guilâdite, quatre jours par an.

Prophètes, Juges, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Prophètes, Juges, 1:1 (Français - John Darby)
Prophètes, Juges, 1:1 (Français - Louis Segond)
Prophètes, Juges, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 1:1 (Grec - Septante)
Prophètes, Juges, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Prophètes, Juges, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Prophètes, Juges, 1:1 (Hébreu - Standard)
Prophètes, Juges, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Prophètes, Juges, 1:1 (Latin - Vulgate)
Prophètes, Juges, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Juges, 21:1 (Français - Samuel Cahen)