Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Vendredi 28 Heshvan 5778 - 17 novembre 2017
Shabbat Toledot (18 novembre): 16h51 - 17h58 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
19/11/2017Rosh Hodesh Kislev
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

David s’enfuit de Nayoth, à Rama; il vint et dit à Ionathane: Qu’ai-je fait ? Quelle est mon iniquité, quel est mon péché devant ton père, qu’il recherche ma vie ? L’autre lui dit: Loin de là ! Tu ne mourras pas; certes, mon père ne fait aucune chose grande ou petite sans me la découvrir; et pourquoi mon père me cacherait-il celle-là ? Cela n’est pas. David, jurant encore, dit: ton père sait bien que j’ai trouvé grâce à tes yeux; il s’est dit: Que Ionathane ne sache pas cela, de peur qu’il n’en soit attristé. Mais, en vérité, par l’Éternel vivant et par ta vie, il n’y avait qu’un pas entre moi et la mo Ionathane dit à David: Que désire ton âme ? Et je te le ferai. David dit à Ionathane: Vois, demain c’est la néoménie, et moi, je dois m’asseoir auprès du roi pour manger; laisse-moi aller, et je me cacherai aux champs jusqu’au troisième soir. Si ton père fait mention de moi, tu diras: David m’a demandé instamment de courir à Beth-Lé’hème, sa ville; car il y a là un sacrifice annuel pour toute sa famille. S’il dit ainsi: Bon ! Cela va bien pour ton serviteur; mais s’il s’irrite fortement, sache que (mon) malheur est résolu auprès de lui. Et tu useras de bonté envers ton serviteur, puisque tu as fait entrer avec toi ton serviteur dans une alliance de l’Éternel; et s’il y a une iniquité en moi; fais-moi mourir toi-même, car pourquoi voudrais-tu me mener à ton père ? Ionathane dit: Loin de toi ! Car si je savais que ton malheur fût résolu auprès de mon père pour t’attaquer, est-ce que je ne te le ferais pas savoir ? David dit à Ionathane: Qui me fera savoir, ou (comment saurai-je) ce que ton père te répondra de fâcheux. David dit à Ionathane: Viens, sortons aux champs; ils se rendirent aux champs. Ionathane dit à David: O Éternel, Dieu d’Israël, si après-demain, à cette heure, quand j’aurai sondé mon père, et qu’il y ait du bien pour David, je n’envoie vers toi pour te le découvrir. Que l’Éternel traite ainsi Ionathane, et qu’il continue de le traiter ainsi ! Que si mon père se complaît dans le mal contre toi, je te le découvrirai; je te laisserai aller, tu t’en iras en paix, et l’Éternel sera avec toi, comme il a été avec mon père Mais n’est-ce pas, si je suis encore en vie, n’useras-tu point alors de bonté de l’Éternel envers moi, pour que je ne meure pas ? Tu ne retireras pas ta bonté d’auprès de ma maison, à jamais, non pas même quand l’Éternel aura retranché chacun des ennemis de David de dessus la terre. Ionathane traita avec la maison de David, (disant) : Que l’Éternel le redemande de la main des ennemis de David ! Ionathane continua de conjurer de David, tant il l’aimait, car il l’aimait comme son âme. Ionathane lui dit: Demain c’est la néoménie, ton absence sera remarquée, car ta place sera vide. Après trois jours, tu descendras bien avant, et tu viendras à l’endroit où tu étais caché le jour de cette affaire, et tu demeureras auprès de la pierre d’Ézel. Et moi, je tirerai trois flèches à côté d’elle, comme si je me dirigeais vers un but. Puis j’enverrai le jeune homme, (disant): Va, ramasse les flèches. Si je dis au jeune homme: Voici, les flèches sont en deçà de toi, prends-les; alors reviens, car il va bien pour toi, et il n’y aura rien, par la vie de l’Éternel. Mais si je dis ainsi au jeune garçon: Voilà, les flèches sont au-delà de toi; va, car l’Éternel te renvoie. Quant à la parole que nous nous sommes donnée, moi et toi, l’Éternel est entre moi et toi, à jamais. David se cacha au champ, et la néoménie étant venue, le roi se mit à table pour manger. Le roi se mit sur son siège, cette fois, comme chaque fois, au siège (près) du mur; Ionathane se leva, et Abner s’assit à côté de Schaoul, et la place de David resta vide. Schaoul ne dit rien ce jour-là, car, pensa-t-il, c’est un accident, il n’est pas purifié, certes il n’est pas purifié. Mais le lendemain, le second jour de la néoménie, la place de David étant vide, Schaoul dit à Ionathane, son fils: Pourquoi le fils de Iischaï n’est-il pas venu hier ni aujourd’hui, au repas ? Ionathane répondit à Schaoul: David a demandé auprès de moi (la permission d’aller) à Beth-Lé’hème. Il a dit: Laisse-moi aller, je te prie, car nous avons un sacrifice de famille dans la ville; mon frère me l’a ordonné; et maintenant si j’ai trouvé grâce à tes yeux, laisse-moi m’absenter pour que je voie mes frères. Voilà pourquoi il n’est pas venu à la Alors la colère de Schaoul s’enflamma contre Ionathane, et il lui dit: Fils de la perversité rebelle, ne sais-je pas que tu choisis le fils de Iischaï pour ta honte, et pour la honte de la turpitude de ta mère ? Car tout le temps que le fils de Iischaï vit sur la terre, tu ne seras pas stable, ni toi, ni ton royaume, et maintenant envoie, et fais-le-moi amener, car il est digne de mort. Ionathane répondit à Schaoul son père, et il lui dit: Pourquoi le fera-t-on mourir ? Qu’a-t-il donc fait ? Alors Schaoul dirigea la lance contre lui; Ionathane connut qu’il était résolu chez son père de faire mourir David. Ionathane se leva de table plein de colère, et ne prit point son repas le second jour de la néoménie, car il était affligé à cause de David, parce que son père l’avait insulté. Le (lendemain) matin, Ionathane sortit au champ, au rendez-vous avec David, et un petit jeune homme avec lui. Il dit à son jeune homme: Cours, trouve donc les flèches que je tire. Le jeune homme courut, et il tira flèche au-delà de lui. Le jeune homme étant venu jusqu’à l’endroit où était la flèche qu’avait tirée Ionathane, celui-ci cria après le jeune homme, et dit: La flèche n’est-elle pas au-delà de toi ? Et Ionathane cria après le jeune homme: Vite, hâte-toi, ne t’arrête pas. Le jeune homme de Ionathane ramassa les flèches, et revint vers son maître. Le jeune homme ne savait rien. Ionathane et DAvid seulement avaient connaissance de la chose. Ionthane donna ses armes au jeune homme qui était avec lui, et lui dit: Va, porte (cela) à la ville. Le jeune homme étant parti, David se leva du côté du midi, se prosterna la face contre terre, et s’inclina trois fois; ils s’embrassèrent l’un l’autre, et pleurèrent l’un (avec) l’autre, surtout David (pleura) beaucoup. Ionathane dit à David: Vas en paix, ce que nous avons juré tous deux au nom de l’Éternel, et dit: L’Éternel sera entre moi et toi et entre ma postérité et ta postérité, (que cela reste) à jamais !

Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Français - John Darby)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Français - Louis Segond)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Grec - Septante)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Hébreu - Standard)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Prophètes, Samuel 1, 1:1 (Latin - Vulgate)
Prophètes, Samuel 1, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 1, 31:1 (Français - Samuel Cahen)