Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Jeudi 5 Kislev 5778 - 23 novembre 2017
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Le roi fut effrayé, monta à l’appartement au-dessus de la porte et pleura; et il disait ainsi en marchant : Mon fils Abschalôme, mon fils, mon fils Abschalôme ! Que ne uis-je mort à ta place, Abschalôme, mon fils, mon fils ! On annonça à Ioab que le roi pleurait et menait le deuil sur Abschalôme. La délivrance devint en ce jour un deuil pour tout le peuple, car le peuple avait entendu dire en ce jour : Le roi a été affligé à cause de son fils. Le peuple revint en ce jour à la dérobée dans la ville, comme le peuple s’échappe à la dérobée quand il est honteux, lors d’une fuite dans une bataille. Le roi se couvrit le visage, et cria à haute voix : Mon fils Abschalôme ! Abschalôme, mon fils, mon fils ! Ioab vint vers le roi dans la maison, et dit : Tu as mortifié aujourd’hui le front de tous tes serviteurs qui ont sauvé ta vie aujourd’hui, ainsi que la vie de tes fils, de tes filles, la vie de tes femmes et celle de tes concubines ; En aimant tes ennemis, et en haïssant ceux qui t’aiment; car tu as montré aujourd’hui que pour toi il n’y a ni chefs ; ni serviteurs ; car je sais aujourd’hui que si Abschalôme vivait, et que nous tous fussions morts qujourd’hui, alors ce serait bien à te Et maintenant lève-toi, qors, et parle au cœur de tes serviteurs, car je jure par l’Éternel que si tu ne sors pas, il ne restera personne avec toi cette nuit, et ceci te sera pire que tout le mal qui est venu sur toi depuis ta jeunesse jusqu’à présent. Le roi se leva et s’assit à la porte, et on annonça à tout le peuple, savoir : Le roi est assis à la porte. Alors tout le peuple vint devant le roi ; mais Israël s’enfuit chacun à sa tente. Tout le peuple se débattait dans toutes les tribus d’Israël, en disant : Le roi nous a délivrés de la main de nos ennemis, c’est lui qui nous a garantis de la main des Pelichtime, et maintenant il lui a fallu fuir devant Abschalôme. Abschalôme, que nous avions oint (pour roi) sur nous, est mort dans la bataille. A présent, pourquoi ne parlez-vous pas de ramener le roi ? Le roi David envoya à Tsadok et à Abiathar, les cohenime, disant : Parlez aux anciens de Iehouda, savoir : Pourquoi seriez-vous les derniers à ramener le roi à sa maison ? Car la parole de tout Israël était venue jusqu’au roi dans sa maison. Vous êtes mes frères, vous êtes mon os et ma chair, et pourquoi seriez-vous les derniers à ramener le roi ? Et vous direz à Ammassa : N’es-tu pas mon os et ma chair ? Que Dieu me traite ainsi, et qu’il (y) ajoute, si tu n’es le chef de l’armée devant moi, tout le temps, à la place de Ioab. Il fléchit le cœur de tous les hommes de Iehouda, comme (s’ils eussent été) un seul homme ; ils envoyèrent (dire) au roi : Reviens, toi et tous tes serviteurs. Le roi s’en retourna, et vint jusqu’à Iardène ; et Iehouda vint à Guilgal, pour aller au-devant du roi, pour faire passer au roi le Iardène. Schimhi, fils de Guéra, fils de Iémini, qui (était) de Ba’hourime, descendit en hâte avec les hommes de Iehouda au-devant du roi David. Il avait avec lui mille hommes de Iehouda, et Tsiba, serviteur de la maison de Schaoul, avec ses quinze fils et ses vingt serviteurs, et ils réussirent à passer le Iardène avant le roi. Ils avaient préparé la traversée pour transporter la maison du roi et faire ce qui lui plairait. Mais Schimhi, fils de Guéra, se jeta (à terre) devant le roi, comme il passait le Iardène. Il dit au roi : Que mon seigneur ne m’impute pas (mon) iniquité ; ne te rappelle pas ce que ton serviteur a méchamment fait le jour que le roi mon seigneur est sorti de Ierouschalaïme, pour que le roi le prenne à cœur. Ton serviteur le sait, j’ai péché, et voici que je viens aujourd’hui le premier de toute la maison de Iosseph (Joseph), pour descendre au-devant du roi mon seigneur. Abischaï, fils de Tserouya, répondit et dit : Est-ce que pour cela Schimhi ne mourra pas, puisqu’il a maudit l’oint de l’Éternel ? David dit : Qu’ai-je (à faire) avec vous, fils de Tserouya, que vous deveniez aujourd’hui un obstacle pour moi ? Fera-t-on mourir aujourd’hui un homme en Israël ? Car ne sais-je pas qu’aujourd’hui je suis roi sur Israël ? Le roi dit à Schimhi : Tu ne mourras pas ; et le roi (le) lui jura. Méphiboscheth, fils de Schaoul, descendit eu-devant du roi ; il n’avait pas soigné ses pieds, il n’avait pas fait sa barbe, ni lavé ses vêtements, depuis le jour que le ri était parti jusqu’au jour qu’il était revenu en paix. Lorsqu’à Ierouschalaïme il vint au-devant du roi, le roi lui dit : Pourquoi n’es-tu pas venu avec moi, Méphiboscheth ? Il dit : Seigneur ! Mon serviteur m’a trompé, car ton serviteur avait dit : je ferai hâter mon âne, je monterai dessus, et j’irai avec le roi ; car ton serviteur est boiteux. Mais il a calomnié ton serviteur auprès de mon seigneur le roi, mais mon seigneur le roi (est) comme un ange de Dieu ; fais donc ce qui sera bon à tes yeux. Car tous ceux de la maison de mon père n’ont été que des gens (dignes) de mort envers mon seigneur le roi, et tu as msi ton serviteur parmi ceux qui mangent à la table ; et quel droit ai-je encore pour me plaindre encore au roi ? Le roi lui dit : A quoi (bon) tenir encore ce discours ? J’ai dit : Toi et Tsiba vous partagerez le champ. Méphiboscheth dit au roi : Qu’il prenne même tout, après que lr roi mon seigneur est revenu en paix dans sa maison. Barzilaï le Guiladite était descendu de Roguelime, et avait passé le Iardène avec le roi pour l’acompagner jusqu’au delà du Iardène. Barzilaï était très vieux, (âgé) de quatre-vingts ans ; il avait nourri le roi lors de son séjour à Ma’hanaïme, car c’était un homme très considérable. Le roi dit à Barzilaï : Toi, tu vas passer avec moi, et je te nourrirai auprès de moi à Ierouschalaïme. Barzilaï dit au roi : Quel sera le nombre des années de ma vie, pour que je monte avec le roi à Ierouschalaïme ? je suis aujourd’hui âgé de quatre-vingts ans ; pourrais-je discerner entre le bon et le mauvais ? Ton serviteur pourrait-il goûter ce qu’il mangerait ou boirait ? Pourrais-je encore entendre la voix des chantres et des chanteuses ? Et pourquoi ton servite Ton serviteur passera un peu plus avant le Iardène avec le roi, mais pourquoi le roi voudrait-il me donner une telle récompense ? Permets que ton serviteur s’en retourne ; que je meure dans ma ville, auprès du sépulcre de mon père et de ma mère ; mais voici ton serviteur Kimhame ; il passera avec le roi mon seigneur ; fais-lui ce qui sera bon à tes yeux. Le roi dit : Que Kimhame passe avec moi, et je lui ferai ce qui sera on à tes yeux, et ce que tu demanderas de moi, je te le ferai. Tout le peuple passa le Iardène, et le roi (aussi le) passa. Le roi embrassa Barzilaï et le bénit, et (l’autre) s’en retourna à son endroit. Le roi passa (de là) à Guilgal, et Kimhame y passa avec lui ; tout le peuple de Iehouda et (même) la moitié du peuple d’Israël accompagna le roi dans la traversée. Mais voici, tous les hommes d’Israël vinrent vers le roi et lui dirent : Pourquoi nos frères, les hommes de Iehouda t’ont-ils enlevé et ont-ils fait passer le Iardène au roi et à sa maison, et tous les hommes de David avec lui ? Tous les hommes de Iehouda répondirent aux hommes d’Israël : Parce que le roi nous est plus proche ; et pourquoi cela vous fâche-t-il ? Avons-nous mangé du roi ? Des présents nous ont-ils été faits ? Les hommes d’Israël répondirent à ceux de iehouda, et dirent : J’ai dix parts au roi et, même à David je suis plus que toi. Pourquoi m’as-tu méprisé ? n’ai-je pas le premier parlé de ramener mon roi ? La parole de ceux de Iehouda fut plus dure que celle d

Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Français - John Darby)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Français - Louis Segond)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Grec - Septante)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Hébreu - Standard)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Prophètes, Samuel 2, 1:1 (Latin - Vulgate)
Prophètes, Samuel 2, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Prophètes, Samuel 2, 24:1 (Français - Samuel Cahen)