Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Vendredi 6 Kislev 5778 - 24 novembre 2017
Shabbat Vayetze (25 novembre): 16h44 - 17h52 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar
16/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Il entendit les paroles des enfants de Lavane, qui disaient : Iiâcov a pris tout ce qui était à notre père, et c’est de ce qui appartenait à notre père qu’il s’est fait cette opulence. Iiâcov remarqua aussi le visage de Lavane, il n’était plus envers lui comme hier et avant-hier. Mais l’Eternel dit à Iiâcov : retourne au pays de tes pères et vers ton lieu de naissance, je serai avec toi. Iiâcov envoya aux champs auprès de son troupeau, et fit appeler Ra’hel et Léa ; Et leur dit : je vois au visage de votre père qu’il n’est plus avec moi comme hier et avant-hier, cependant le Dieu de mon père a été avec moi ; Et vous savez que j’ai servi votre père de toutes mes forces. Mais votre père m’a trompé et a changé mon salaire dix fois. Mais Dieu ne lui a pas permis de me faire du mal. Lorsqu’il disait : les piquetés seront ton salaire ; toutes les brebis mettaient bas des agneaux piquetés ; lorsqu’il disait : les marquetés seront ton salaire ; alors toutes les brebis faisaient des agneaux marquetés. Dieu a donc ôté le bétail de votre père et me l’a donné. Il arriva au temps où les brebis entraient en chaleur, je levai les yeux, et vis en songe que les boucs qui couvraient les chèvres étaient marquetés, piquetés et tachetés. Et l’ange de Dieu me dit en songe : Iiâcov ! je répondis : me voici. Il dit : lève les yeux et vois, tous les boucs qui couvrent les brebis sont marquetés, piquetés, et tachetés ; car j’ai vu tout ce que Lavane te fait. Je suis EL de Beth-El, où tu consacras un monument, et où tu m’as fait un vœu. Maintenant lève-toi, de ce pays et retourne dans ton pays natal. Ra’hel et Léa répondirent et lui dirent : avons-nous encore quelque part, quelque héritage dans la maison de notre père ? Ne sommes-nous pas considérés par lui comme des étrangères, puisqu’il nous a vendues ? et il voudrait encore manger notre bien ! Car toute la richesse que Dieu a ôtée à notre père, nous appartient ainsi qu’à nos enfants. Et maintenant fais ce que Dieu t’a dit. Iiâcov alors se leva, et fit monter ses enfants et ses femmes sur des chameaux. Il emmena tout son bétail et tout le bien qu’il avait acquis, tout ce qu’il possédait et qu’il avait acquis à Padane-Arame, pour aller auprès de son père Iits’hac au pays de Kenââne. Cependant Lavane était allé tondre ses brebis ; alors Ra’hel déroba les idoles de son père. Ainsi Iiâcov parvint à tromper les intentions de Lavane l’Araméen, en ne lui disant pas qu’il voulait s’enfuir. Il s’enfuit donc avec tout ce qui lui appartenait ; il se leva, passa le fleuve, et se dirigea vers la montagne de Guilâde. Le troisième jour on annonça à Lavane que Iiâcov s’était enfuit. Il prit ses frères avec lui, le poursuivit l’espace de sept journées, et l’atteignit à la montagne de Guilâde. Mais Dieu apparut à Lavane l’Araméen pendant la nuit, dans un songe, et lui dit : garde-toi de rien dire à Iiâcov, ni en bien ni en mal. Lavane atteignit donc Iiâcov. Iiâcov avait dressé sa tente sur la montagne, et Lavane dressa la sienne avec ses frères sur la montagne de Guilâde. Lavane dit Iiâcov : qu’as-tu fait ? tu m’as trompé ! ainsi tu emmène mes filles comme captives par le glaive. Pourquoi t’es-tu cachée pour fuir ! tu m’a ainsi volé ; pourquoi ne me l’as-tu pas dit ? je t’aurais renvoyé, avec joie, avec des chants, au son du tympanon et de la harpe (du kinor). Tu ne m’as pas seulement laissé embrasser mes fils et mes filles ; tu as agi follement ! J’ai le pouvoir en main de vous faire du mal ; mais le Dieu de votre père m’a parlé la dernière nuit, en disant : garde-toi de rien dire à Iiâcov, soit en bien, soit en mal. Maintenant, tu es parti avec diligence, parce que tu désirais ardemment revoir la maison paternelle. Mais pourquoi m'as-tu encore dérobé mes dieux ? Iiâcov répondant à Lavane, lui dit : parce que je craignais, parce que je pensais, peut être tu m’enlèveras tes filles ; Que celui près de qui tu trouveras tes dieux ne vive point ! reconnais, en présence de nos frère, ce qui, chez moi, est à toi, et prends-le. Iiâcov ignorait que Ra’hel les eût dérobés. Lavane vit dans la tente de Iiâcov, dans la tente de Léa, dans la tente deux servantes, et ne trouva rien. Sorti de la tente de Léa, il vint dans la tente de Ra’hel. Ra’hel avait pris les idoles, et les ayant mises dans le bât d’un chameau, elle s’était assise dessus. Lavane ayant fouillé toute la tente n’y trouva rien. Elle dit à son père : que mon maître ne se fâche point de ce que je ne puis me lever, car j’ai l’ordinaire des femmes. Il chercha donc, mais ne trouva point les idoles. Iiâcov se fâcha et querella Lavane, Iiâcov, prenant la parole, dit à Lavane : quel est mon crime ? quel est mon péché, pour me poursuivre avec tant d’ardeur ? Tua s fouillé tout mon ménage, qu’as-tu trouvé de tous les meubles de ta maison ? produis-le ici en présence de mes frères et des tiens, et qu’ils jugent entre nous. Voilà vingt ans que j’ai passés avec toi ; tes brebis et tes chèvres n’ont point avorté, et je n’ai point mangé les moutons de ton troupeau. De déchirés, je ne t’en ai point rapporté ; j’en ai supporté la perte, et tu pouvais me les redemander, tant ce qui m’a été dérobé le jour, que ce qui m’a été dérobé la nuit. Là où j’ai été le jour, le hâle me consumait, et la gelée la nuit ; le sommeil fuyait mes yeux. Voilà vingt ans que j’ai passés dans ta maison ; je t’ai servi quatorze ans pour tes deux filles, et six ans pour tes troupeaux, et tu as changé mon salaire dix fois. Si le Dieu de mon père, le Dieu d’Avrahame et la terreur de Iits’hac n’eût pas été pour moi, tu m’auras renvoyé vide. Dieu a vu ma misère, le travail de mes mains, et a décidé la nuit dernière. Lavane, reprenant la parole, dit à Iiâcov : ces filles sont mes filles, ces enfants sont mes enfants, des troupeaux sont mes troupeaux, et tout ce que tu vois est à moi. Que ferai-je maintenant à mes filles ou à leurs enfants qu’elles ont enfantés ? Et maintenant voyons ! faisons une alliance, moi et toi, qu’elle serve de témoignage entre moi et toi. Iiâcov prit une pierre et l’érigea en stèle. Iiâcov dit à ses frères : amassez des pierres ; ils prient des pierres, en firent des monceaux, et ils mangèrent là sur le monceau de pierres. Lavane l’appela Jegar Chadoutha, et Iiâcov l’appela Galède. Lavane dit : que ce monceau de pierres soit aujourd’hui témoin entre moi et toi. C’est pourquoi on l’appela Galède ; Et Mitspa : parce qu’on dit : que l’Eternel voie entre moi et toi, lorsque nous nous serons, l’un l’autre, perdus de vue ; Si tu maltraites mes filles, ou si à mes filles tu ajoutes d’autres femmes ; personne n’est avec nous ; mais observe que Dieu est témoin entre moi et toi. Lavane dit encore à Iiâcov : voici le monceau et le stèle que j’ai érigés entre moi et toi. Que ce monceau soit témoin, et que ce stèle soit aussi témoin, que je ne passerai point ce monceau pour venir vers toi, et que toi, tu ne passeras point ce monceau de pierre et ce stèle, en (vue de) mal. Que le dieu d’Avrahame et le Dieu de Na’hor, Dieu de leurs pères, jugent entre nous. Iiâcov jura par la terreur de Iits’hac. Iiâcov offrit un sacrifice sur la montagne, et il invita ses frères pour assister au repas ; ils mangèrent et passèrent la nuit sur la montagne.

Torah, Genèse, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Torah, Genèse, 1:1 (Français - André Chouraqui)
Torah, Genèse, 1:1 (Français - John Darby)
Torah, Genèse, 1:1 (Français - Louis Segond)
Torah, Genèse, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 1:1 (Grec - Septante)
Torah, Genèse, 1:1 (Hébreu - Cantilé)
Torah, Genèse, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Torah, Genèse, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Torah, Genèse, 1:1 (Hébreu - Standard)
Torah, Genèse, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Torah, Genèse, 1:1 (Latin - Vulgate)
Torah, Genèse, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 36:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 37:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 38:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 39:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 40:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 41:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 42:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 43:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 44:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 45:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 46:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 47:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 48:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 49:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Genèse, 50:1 (Français - Samuel Cahen)