Bienvenue sur Judéopédia.org le projet de Bibliothèque Hébraïque Numérique libre et gratuite.

Chargement en cours, veuillez patienter...

Aujourd'hui
Samedi 29 Heshvan 5778 - 18 novembre 2017
Shabbat Toledot (18 novembre): 16h51 - 17h58 (Paris)

Derniers articles

Dernières annonces
Calendrier hébraïque
19/11/2017Rosh Hodesh Kislev
13/12/2017Hanoucca (1er jour)
14/12/2017Hanoucca (2ème jour)
15/12/2017Hanoucca (3ème jour)
16/12/2017Hanoucca (4ème jour)
17/12/2017Hanoucca (5ème jour)
18/12/2017Rosh Hodesh Tevet
18/12/2017Hanoucca (6ème jour)
19/12/2017Rosh Hodesh Tevet
19/12/2017Hanoucca (7ème jour)
20/12/2017Hanoucca (8ème jour)
28/12/2017Jeûne du 10 Tevet
17/01/2018Rosh Hodesh Shevat
31/01/2018Tou biShevat
15/02/2018Rosh Hodesh Adar

Contenu de la Judéothèque
39 livres, 5 langues (soit 400 versions différentes)
931 chapitres et 24359 versets

  

Qui sommes nous ?

Judéopédia est une association de loi 1901 à but non lucratif qui a pour objet de mettre à la disposition du public francophone, par la création d'un site Internet nommé Judeopedia.org, les versions hébraïques originales et la traduction en français, des textes fondateurs de la tradition juive (Bible, Talmud, Midrash...).

L'association a commencé, d'une part, à constituer la Bibliothèque Hébraique Numérique, dénommée Judéothèque, et d'autre part, à faire développer un logiciel Web innovant, dénommé WebCodex, qui permettra d'exploiter cette Judéothèque.

Vous pouvez déjà consulter en ligne sur notre site tous livres de la Bible (disponibles en hébreu, en français dans trois traductions différentes, en anglais, latin et grec, ainsi qu'une version hébreue de la Torah avec les Taamim pour ceux qui préparent leur Bar-Mitzva).

Pour atteindre son objectif Judéopédia ne pourra se passer de l'aide et l'implication de la communauté francophone. Il importe que chacun participe et transmette ainsi aux générations futures la Bibliothèque Hébraïque Numérique.

Vous pouvez aider notre action par des dons déductibles du revenu imposable, par du temps consacré à la traduction ou à la relecture des textes mis en ligne et par la publicité que vous pourrez faire au projet Judéopédia.

Les membres fondateurs

Président - Jean-Claude Lévy

Jean-Claude Lévy est auteur de logiciels.

Ancien consultant de Microsoft France, il a créé le logiciel d'étude biblique Codex qui est au cœur du cédérom " La Bible de Jérusalem v3.0".

N'ayant jamais abandonné l'idée de transposer Codex pour le web et de créer une judeothèque accessible sur internet, il est à l'initiative du projet Judéopédia.

Vice-Président - Maurice Mergui

Maurice Mergui a dirigé plusieurs entreprises dont  "Les Temps qui Courent" et publie en 1997 le célèbre cédérom "La Bible de Jérusalem (BJ3).

Economiste de formation et ayant fait une carrière dans l’enseignement, c'est sa rencontre avec Bernard Dubourg qui le conduit à s’intéresser à la littérature midrashique.

Il en a traduit de nombreux volumes et y a consacré deux essais (1 et 2). Après avoir publié une dizaine de titres consacrés au Midrash il fonde l’association "Objectif Transmission" destinée à poursuivre l’effort de traduction.

Secrétaire général - Michel Louis Lévy

Michel Louis Lévy est l’auteur d'ouvrages et d'articles de pédagogie et de vulgarisation en statistique et démographie. Il poursuit l’idée d’expliquer la Bible hébraïque, ses commentaires et ses prolongements, à un large public. Il a publié dès 1988 sa première « Leçon de théologie » dans la revue Commentaire.

Depuis sa retraite en 2005, il a ouvert un blog sur lequel il a publié un roman, La Révélation, qui imagine Moïse en précepteur égyptien inventeur de l’ordre alphabétique. Sur Wikipédia, il est un actif contributeur sur les thèmes bibliques.

Grand utilisateur du cédérom BJ3, il se réjouit qu’un instrument disponible sur Internet permette de comparer au texte hébreu plusieurs traductions de la Bible en français.

Toute la réunion s’éleva ; ils poussèrent des cris, et le peuple gémit cette nuit-là. Tous les enfants d’Israël murmurèrent contre Moïse et Aharon, et toute la réunion leur dit : que ne sommes-nous morts au pays d’Egypte ; ou dans ce désert puissions-nous mourir ! Et pourquoi l’Eternel nous conduit-il dans ce pays-là pour (y) tomber par le glaive ? Nos femmes et nos petits enfants seront du butin ; ne vaut-il pas mieux pour nous retourner en Egypte ? Ils dirent l’un à l’autre : donnons-nous un chef, et retournons en Egypte. Moïse et Aaron tombèrent sur leurs faces, devant tout le rassemblement de la réunion des enfants d’Israël. Iehoschouâ, fils de Noun, et Kalev, fils de Iephouné, des explorateurs du pays, déchirèrent leurs vêtements. Ils dirent à toute la réunion des enfants d’Israël, savoir : le pays que nous avons parcouru pour l’explorer, ce pays que nous avons parcouru pour l’explorer, ce pays est très-bon. Si nous sommes agréables à l’Eternel, il nous fera venir dans ce pays, et nous le donnera, ce pays où coulent le lait et le miel. Seulement ne soyez point rebelles contre l’Eternel ; et vous, ne craignez pas le peuple du pays, car ils sont notre proie ; leur ombre (protectrice) les a quittés, et l’Eternel est avec nous ; ne les craignez pas. Toute la réunion parla de les accabler de pierres. Alors la gloire de l’Eternel apparut dans la tente du témoignage à tous les enfants d’Israël. L’Eternel parla à Moïse : jusqu’à quand ce peuple m’irritera-t-il ? Jusqu’à quand ne me croiront-ils pas, malgré tous les signes que j’ai faits au milieu de lui ? Je veux le frapper de la peste et le détruire ; je te ferai devenir une nation plus grande et plus grande et plus puissante que lui. Moïse dit à l’Eternel : l’Egyptien l’apprendra, car tu as fait monter par ta force ce peuple-ci du milieu d’eux. Ils diront à l’habitant de ce pays-ci : [ils ont entendu que toi, l’Eternel, tu es au milieu de ce peuple, que tu a apparais, ô Eternel, visible à l’œil, que ta nuée s’arrête sur eux, que tu marches devant eux, dans une colonne de nuée de jour, et dans un Si tu tues ce peuple comme un seul homme, les peuples qui ont entendu ton renom diront ainsi : Parce que l’Eternel ne peut pas conduire ce peuple-ci dans le pays qu’il leur a affirmé par serment, il les a égorgés dans le désert. Et maintenant que ta force, ô Eternel, se montre grande, comme tu as dit, savoir : L’Eternel est longanime, abondant en miséricorde, pardonnant l’iniquité et la transgression ; mais impunis il ne laisse pas, remémorant l’iniquité des pères sur les enfants, sur la troisième et sur la quatrième génération. Oh ! pardonne l’iniquité de ce peuple, d’après la grandeur de ta miséricorde, et comme tu as pardonné à ce peuple, depuis l’Egypte jusqu’ici. L’Eternel lui dit : j’ai pardonné, selon ta prière. Toutefois (comme) je suis vivant, et (comme) la gloire de l’Eternel remplit toute la terre ; (De même) tous les hommes qui ont vu ma gloire, et mes signes que j’ai faits en Egypte et dans le désert, et que voilà dix fois qu’ils m’ont tenté et m’ont tenté et n’ont pas écouté ma voix ; S’ils voient jamais le pays que j’ai affirmé par serment à leur ancêtres ; tous ceux qui m’ont irrité ne le verront pas. Quant à mon serviteur Kalev, parce qu’il a été animé d’un autre esprit, et qu’il a accompli (son devoir) envers moi, je le conduirai dans le pays où il est venu, et sa progéniture le possédera. Amalek et le Kenâanéen demeurent dans la vallée. Demain tournez-vous et dirigez-vous vers le désert par le chemin de la mer Souph. L’Eternel parla à Moïse et à Aaron, savoir : Jusqu’à quand (existence sera accordée) à cette méchante réunion qui murmure contre moi ? J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël, par lesquels ils murmurent contre moi. Dis-leur : (aussi vrai que) je suis vivant, dit l’Eternel, si je ne vous fais ainsi que vous avez parlé à mes oreilles ! Dans ce désert tomberont nos cadavre, ceux de tous vos recensés selon le compte que vous en avez fait, de l’âge de vingt ans et au-dessus ; (vous) qui avez murmuré contre moi ; Si jamais vous arrivez au pays pour lequel j’ai levé ma main (promettant) de vous y faire habiter ! Seulement Kalev, fils de Iephouné, et Iehoschouâ, fils de Noun (y arriveront) Quant à vos petits enfants, dont vous avez dit qu’ils deviendront du butin, je les conduirai (dans ce pays) ; et ils connaîtront le pays que vous avez méprisé. Vos cadavre, quant à vous, ils tomberont dans ce désert. Vos enfants parcourront ce désert pendant quarante ans ; ils porteront (la peine) de vos perfidies jusqu’à la consommation de vos cadavre dans le désert. Selon le nombre de jours que vous avez exploré le pays, quarante jours, un jour pour une année, un jour pour une année, vous porterez votre châtiment, et vous apprendrez à connaître mon éloignement. Moi l’Eternel, j’ai dit cela ; certes je ferai ainsi à toute cette méchante réunion-là, qui s’était réunie contre moi dans ce désert. Ils seront éteints, et là ils mourront. Et les hommes que Moïse avait envoyés pour explorer le pays, qui, revenus, avaient soulevé contre lui toute la réunion, en portant un mauvais rapport du pays ; Ces hommes portant un mauvais rapport du pays, moururent d’une plaie devant l’Eternel. Iehoschouâ, fils de Noun, et Kalev, fils de Iephouné, restèrent (seul) vivants de ces hommes qui avaient été explorer le pays. Moïse dit toutes ces choses-là à tous les enfants d’Israël, et le peuple en fut très-attristé. Ils se levèrent le matin, et montèrent sur la cime de la montagne, en disant : nous voici, nous montons vers l’endroit que l’Eternel a dit, car nous avons péché. Moïse dit : Pourquoi transgressez-vous l’ordre de l’Eternel ? cela ne réussira point. N’y montez pas, car l’Eternel n’est point au milieu de vous ; afin que vous ne soyez point battus devant vos ennemis. Car Amalek et le Kenâanéeen sont là devant vous, et vous tomberez par le glaive ; car c’est parce que vous avez cessé de suivre l’Eternel, que l’Eternel ne sera pas avec vous. Ils s’entêtèrent à monter sur le sommet de la montagne ; mais l’arche de l’alliance de l’Eternel et Moïse ne bougèrent point du milieu du camp. Amalek et le Kenâanéen, habitant cette montagne, descendirent, les battirent, et les mirent en déroute jusqu’à ‘Hormâ.

Torah, Nombres, 1:1 (Anglais - King James Bible)
Torah, Nombres, 1:1 (Français - André Chouraqui)
Torah, Nombres, 1:1 (Français - John Darby)
Torah, Nombres, 1:1 (Français - Louis Segond)
Torah, Nombres, 1:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 1:1 (Grec - Septante)
Torah, Nombres, 1:1 (Hébreu - Cantilé)
Torah, Nombres, 1:1 (Hébreu - Paleo)
Torah, Nombres, 1:1 (Hébreu - Phonétisé)
Torah, Nombres, 1:1 (Hébreu - Standard)
Torah, Nombres, 1:1 (Hébreu - Vocalisé)
Torah, Nombres, 1:1 (Latin - Vulgate)
Torah, Nombres, 2:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 3:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 4:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 5:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 6:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 7:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 8:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 9:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 10:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 11:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 12:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 13:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 14:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 15:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 16:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 17:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 18:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 19:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 20:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 21:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 22:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 23:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 24:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 25:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 26:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 27:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 28:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 29:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 30:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 31:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 32:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 33:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 34:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 35:1 (Français - Samuel Cahen)
Torah, Nombres, 36:1 (Français - Samuel Cahen)