Cendre et poussière

Savez-vous qu’Ephrata, AFRTH (Voir « Bethléem sur l’Euphrate« ) et Ephraïm, AFRYM, sont formés sur AFR, Efer (avec un Aleph) cendre ? Et qu’Ephron, ŒFRWN, qui vend à Abraham le champ de Makhpela (Voir : « Noun et ‘Het« ) est formé sur ŒFR, ‘Afar (avec un ‘Ayin), poussière ?

Genèse 18, 27 (dans le marchandage sur les Justes de Sodome):

Abraham reprit, et dit: Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poussière et cendre (ŒFR WAFR ‘Afar veEfer).

A rapprocher de
Genèse 3, 19 (malédiction d’Adam):
KY ŒFR ATH WAL ŒFR TSWB
Ky ‘Afar Ata veel ‘Afar Tachouv
Car tu es poussière et à la poussière tu retournes.

Une réponse à “Cendre et poussière”

  1. Jonas dit:

    J’aime énormément ces jeux de mots subtils et permanents que seule la langue hébraïque peut gérer avec autant de virtuosité !
    Je me permets de vous signaler un article que j’ai écrit en 2007 sur le blog Garrigues & Sentiers et qui s’intitule « La cendre et la poussière« .

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.