Le chevreau et la biquette

La chanson traditionnelle qui clôt le Seder de Pessah’ « ‘Had Gadia » et la chanson folklorique provençale «  »Biquette«  » sont très proches. Laquelle est la source de l’autre ? La consultation d’Internet ne permet pas de conclure.

Un petit chevreau, un petit chevreau
Had gadia, Had gadia,
חַד גַּדְיָא, חַד גַּדְיָא
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le chat est venu et a mangé le chevreau,
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le chien est arrivé et a mordu Le chat qui a mangé le chevreau
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le bâton est arrivé et a battu le chien
qui avait mordu le chat, qui avait mangé le chevreau.
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le feu est venu et, a brûlé le bâton.
qui a battu le chien, qui a mordu le chat, qui a mangé le chevreau.
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
L’eau est venue et a éteint le feu,
qui a brûlé le bâton, qui a frappé le chien,
qui a mordu le chat qui a mangé le chevreau,
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le bœuf est arrivé et a bu l’eau,
qui a éteint le feu, qui a brûlé le bâton,
qui a battu le chien, qui a mordu le chat, qui a mangé le chevreau,
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Le chohet est venu et, a égorgé le bœuf,
qui a bu l’eau, qui a éteint le feu
qui a brûlé le bâton qui a battu le chien
qui a mordu le chat, qui a mangé le chevreau
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
L’ange de la mort est venu et, a saigné le chohet
qui a égorgé le bœuf, qui a bu l’eau
qui a éteint le feu, qui a brûlé le bâton,
qui a battu le chien, qui a mordu le chat, qui a mangé le chevreau,
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau:
Puis est venu le Saint béni soit-il,
et a frappé l’ange de la mort, qui a a saigné le chohet
qui a égorgé le bœuf, qui a bu l’eau
qui a éteint le feu, qui a brûlé le bâton,
qui a battu le chien, qui a mordu le chat, qui a mangé le chevreau,
Que mon père avait acheté pour deux zouzim.

Un petit chevreau, un petit chevreau

___________________________________________________________________
Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher le chien,
Afin de mordre Biquett’.
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher le loup,
Afin de manger le chien.
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher l’bâton,
Afin d’assommer le loup.
Le bâton n’veut pas assommer le loup,
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher le feu,
Afin de brûler l’bâton.
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton n’veut pas assommer le loup,
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher de l’eau
Afin d’éteindre le feu.
L’eau ne veut pas éteindre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton n’veut pas assommer le loup,
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher le veau,
Pour lui faire boire l’eau.
Le veau ne veut pas boire l’eau,
L’eau ne veut pas éteindre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton n’veut pas assommer le loup,
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher l’boucher,
Afin de tuer le veau.
Le boucher n’veut pas tuer le veau,
Le veau ne veut pas boire l’eau,
L’eau ne veut pas éteindre le feu,
Le feu ne veut pas brûler le bâton,
Le bâton n’veut pas assommer le loup,
Le loup ne veut pas manger le chien,
Le chien ne veut pas mordre Biquett’.

Biquett’ ne veut pas sortir du chou :
Ah ! tu sortiras, Biquette, Biquette,
Ah ! tu sortiras de ce chou-là !

On envoie chercher le diabl’,
Pour qu’il emport’ le boucher.
Le diable veut bien emporter l’boucher,
Le boucher veut bien tuer le veau,
Le veau veut bien boire l’eau,
L’eau veut bien éteindre le feu,
Le feu veut bien brûler le bâton,
Le bâton veut bien assommer le loup,
Le loup veut bien manger le chien,
Le chien veut bien mordre Biquett’,

Biquett’ veut bien sortir du chou :
Ah ! Tu es sortie de ce chou-là !

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.