Le songe de l’échelle

La parasha Vayetse contient l’épisode de l’échelle de Jacob. En voici la traduction de Chouraqui qui, lui, parle d’escalier.

10 Ia’acob sort de Beér Shèba’ et va vers Harân.
11 Il atteint le lieu (בַּמָּקוֹם, BMQWM, BaMaqom) et nuite là: oui, le soleil avait décliné. Il prend une des pierres du lieu (מֵאַבְנֵי הַמָּקוֹם, MABNY HMQWM, Méévnéy haMaqom), la met à son chevet et couche en ce lieu-là (בַּמָּקוֹם הַהוּא, BMQWM HHWA, BaMaqom haHou).
12 Il rêve. Et voici un escalier (סֻלָּם, XLM, Soulam) posté sur la terre: sa tête touche aux ciels. Et voici, les messagers d’Elohîms y montent et y descendent.
13 Et voici, IHVH-Adonaï est posté sur lui. Il dit: « Moi, IHVH-Adonaï l’Elohîms d’Abrahâm ton père, l’Elohîms d’Is’hac: la terre où tu es couché, je la donnerai à toi et à ta semence.
14 Ta semence est comme la poussière de la terre: tu fais brèche vers la Mer et vers le Levant, vers le Septentrion et vers le Nèguèb. Tous les clans de la glèbe sont bénis en toi et en ta semence.
15 Voici, moi-même avec toi, je te garderai partout où tu iras. Je te ferai retourner vers cette glèbe, car je ne t’abandonnerai pas sans avoir fait ce dont je t’ai parlé. »
16 Ia’acob se ranime de son sommeil et dit: « Ainsi, IHVH-Adonaï existe en ce lieu (בַּמָּקוֹם הַזֶּה, BMQWM HCH, BaMaqom Hazéh) et moi-même je ne le pénétrais pas. »
17 Il frémit et dit: « Quel frémissement, ce lieu ! (הַמָּקוֹם הַזֶּה, HMQWM HCH, haMaqom Hazéh) Ce n’est autre que la maison d’Elohîms et ceci, la porte des ciels. »
18 Ia’acob se lève tôt, le matin. Il prend la pierre (הָאֶבֶן, HABN, haEven) qu’il avait mise à son chevet, la met en stèle et fait couler sur sa tête de l’huile.
19 Il crie le nom de ce lieu : (שֵׁם־הַמָּקוֹם הַהוּא SM-HMQWM HHWA Chem haMaqom haHou) Béit-Él Maison d’Él. Autrement Louz était en premier le nom de cette ville.
20 Ia’acob voue un voeu. Il dit: « Si Elohîms est avec moi, s’il me garde sur cette route où moi-même je vais, me donnant pain à manger, habit à vêtir,
21 et que je revienne en paix à la maison de mon père, IHVH-Adonaï est à moi pour Elohîms.
22 Cette pierre (וְהָאֶבֶן הַזֹּאת, WHABN HCAT, vehaEven Hazot) que j’ai mise en stèle sera la maison d’Elohîms. Tout ce que tu me donneras, j’en dîmerai la dîme, pour toi. »

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.