Lire, proclamer, appeler, crier

QRA, proclamer, est fréquent dans la Bible. Beaucoup de versets contiennent WYQRA, Vayiqra, « et Il proclama ».

Souvent associé à tel ou tel dérivé de SM, Chem, nom, QRA est alors rendu par « appeler », au sens de « nommer ». Ainsi en Genèse 17,19,
WQRAT SMW YZEQ
Veqrata Chemo Itshaq,
« Tu proclameras son nom Isaac » est rendu par « tu l’appelleras Isaac».

Même seul, on le rend par « appeler ». Ainsi dès le premier Jour de la Création, au cinquième verset de la Tora :
WYQRA ALHYM LAWR YWM WLE?K QRA LYLH
Vayqra Elohim Le’or Yom vela’Hochekh Qara Lailah
« Et Il proclama, Elohim, pour la lumière Jour et pour les ténèbres il proclama Nuit » est traduit en général : « Dieu appela la lumière Jour et les ténèbres Nuit ».

André Chouraqui, lui, traduit QRA par « crier » : « Elohim crie à la lumière : « Jour ». A la ténèbre il avait crié « Nuit » ». Et de même, au lieu de « Tu l’appelleras Isaac », l’impératif : « Crie son nom, Isaac ! »

Voir aussi
Du Lévitique au Coran
Montées de « Vayiqra » (RMAN)
Lectures de « Vayiqra » (GRJO)
Vayiqra, le Lévitique

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.