La Création de la Semaine

L’Homme n’est pas terminé tant qu’il n’est pas doté de la capacité de se repérer dans le temps.

C’est l’institution de la semaine de sept jours qui le rend capable « d’écrire l’histoire ». Quand la tradition juive date la Création du Monde de l’an 3760 avant l’Ère commune, elle parle du monde historique, celui du monde de l’Écriture. Ce qui se passe avant, c’est la Pré-histoire, pendant laquelle l’Homme n’a pas fini d’être créé.

Le septième jour permet le repérage des six autres jours : trois avant le Shabbat, trois après. La Bible fait ainsi de la semaine le pilier de l’organisation du temps quotidien. (…) En ordonnant de respecter le repos du septième jour, Moïse charge le peuple juif d’une sorte de service public universel, celui de la nomination des jours, qui, sans l’invention de la semaine, seraient restés, comme pour les animaux, indifférenciés.

Après la Sortie d’Égypte, dans le désert, la manne marque le rythme hebdomadaire. Elle s’arrête de tomber un jour sur sept, et il faut prendre double ration le sixième jour. Il y a là une métaphore de la grossesse. Nourri dans le ventre de sa mère, le fœtus perçoit l’intensité des activités maternelles, il sait distinguer l’agitation des préparatifs du Vendredi du calme apaisant du Samedi. Mais une fois le cordon ombilical coupé, il perd ces repères et met plusieurs années à les retrouver.

Quand donc a été célébré le premier Shabbat ? La réponse est en Josué, 10, 12, quand Josué demande à l’Éternel une prolongation du jour : « Soleil, arrête-toi sur Gabaone, et toi, Lune, sur la vallée d’Ayalone ! ». Le verset 14 en donne une preuve décisive : « Il n’y a pas eu de journée pareille, ni avant ni depuis, où YHWH ait obéi à la voix d’un homme », c’est-à-dire où une convention humaine eut valeur astronomique définitive. On ne peut pas initialiser deux fois le même cycle !

Cet épisode marque le démarrage du cycle hebdomadaire, la fixation définitive du Shabbat unifié. Les Hébreux respectant le Shabbat rencontrent en Canaan des peuples chômant le dimanche. Du coup Josué prolonge le Shabbat une journée entière, pour que tout le monde reparte du même pied. Toutes proportions gardées, Grégoire XIII prit une décision analogue en supprimant, en 1582, les dix jours allant du 4 au 15 octobre.

Personne n’a jamais modifié le rythme inauguré par Josué. Nous comptons les années depuis Jésus-Christ et les semaines depuis Josué.

Extrait de « La Bible à l’école », Commentaire, n° 159, automne 2017, p. 634

Voir aussi :
Histoire et préhistoire

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.