Adam, entre Sang et Terre

Pourquoi Adam se nomme-t-il Adam, ADM ?

DM, Dam, c’est le sang. On trouve une quintuple allitération en Genèse 9, 6

שֹׁפֵךְ דַּם הָאָדָם בָּאָדָם דָּמוֹ יִשָּׁפֵךְ כִּי בְּצֶלֶם אֱלֹהִים עָשָׂה אֶת־הָאָדָם׃

« Si quelqu’un verse le sang de l’homme (DM HADM, Dame HaAdame), par l’homme son sang (BADM DMW, BaAdame Damo) sera versé; car à son image Elohim a fait l’homme (AT-HADM, Ète-HaAdame)  ».

Quant à ADMH, Adamah, c’est la terre, au sens de matière du sol. ADM et ADMH se répondent en Genèse 2, 7 :

וַיִּיצֶר יְהוָה אֱלֹהִים אֶת־הָאָדָם עָפָר מִן־הָאֲדָמָה

« YHWH Elohim forma l’homme (AT-HADM, Ète-HaAdame) de la poussière de la terre (MN-HADMH, Min-HaAdamah) ».

L’Adamah est à l’Adame ce que l’”humus” est à l’”homme, homo.”.

Les molécules de base de la chimie organique, dont celles de carbone, sont les mêmes que celles de la chimie minérale.

En hébreu dans le texte, chapitre 29, p. 175

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.