La mère humiliée et le fils râleur

En Genèse 16, Saraï, qui se croit stérile, conseille à Abram, son mari, d’”aller vers” Hagar (HGR), sa servante, faisant ainsi de celle-ci la première “mère porteuse”.

Mais une fois enceinte, la servante devient arrogante ; elle défie sa patronne, qui en retour la tourmente. Hagar s’enfuit. Au verset 9, l’ange de YHWH lui intime : « Retourne auprès de ta maîtresse et soumets-toi sous sa main ». On traduit aussi : « humilie-toi ». L’humiliation d’Hagar est celle des femmes à qui le père de l’enfant qu’elles attendent ne veut pas donner la place de l’épouse. Et “fille-mère” est une position en effet humiliante.

L’ange de YHWH continue au verset 11 : « Te voilà enceinte (HRH, Harah), Tu enfanteras un fils et tu crieras son nom : Ismaël (YSMŒAL, Yishema’el). Car YHWH a écouté (KY-SMŒ, Ky-Shema’) ta misère ». Jamais Sarah ne sera qualifiée d’« enceinte ». alors qu’Hagar conjugue le verbe “être enceinte“ avec insistance, depuis le verset 4 : (Abram) vient vers Hagar : elle est enceinte (WTHR, VaTahar) et vois : oui, elle est enceinte (KY-HRTH, Ky-Haratah)…

Isaac, YZEQ, Its’haq est justifié par le rire, Ismaël, YSMŒAL, Yishema’el par l’écoute. En Genèse 17, Ismaël est né. Abraham s’inquiète de la préférence donnée au futur Isaac et à sa descendance ; Elohim le rassure : « Quant à Ismaël, je t’ai écouté (WLYSMŒAL SMŒTYK, OuleYishema’el Shema’tykha) ». YSMŒAL, Yishema’el contient le verbe Shema’, SMŒ, Écoute ! “Shema’ Israël ! Écoute Israël ! YHWH notre Dieu, YHWH est Un“. Mais il n’y a pas de “Shema’ Ismaël ! “. Ismaël n’écoute pas, c’est YHWHElohim qui écoute. Ismaël “est écouté”.

Du coup, Ismaël, sûr d’être écouté, devient le plaignant, le râleur perpétuel. Dès Genèse 16, 12, l’ange de YHWH avait annoncé à Hagar qu’Ismaël « sera un âne sauvage, sa main sur chacun, la main sur chacun de lui, il campera en face de ses frères », bref un éternel rebelle. Ismaël a en effet de quoi se plaindre, comme les enfants qualifiés de “bâtards”. Choisit-on ses parents ? Pourquoi “deux poids, deux mesures” pour les enfants, selon que leur mère est servante ou épouse ? Pourquoi avez-vous chassé ma mère ?

Envoyez un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.