Présentation

Le projet Judéopédia

Judéopédia dépend de la réalisation de deux projets principaux :

Projet WebCodex

La Bible, divisée en livres, chapitres et versets est une « base de données » prodigieuse, et la méthode du Talmud, du Midrach, et des commentaires rabbiniques, qui font inlassablement appel à des références et concordances multiples et croisées, explicites et implicites, se prête particulièrement bien à la logique de l’hypertexte. Le projet WebCodex est susceptible, pensons-nous, de devenir un modèle en matière d’accès intelligent aux textes.

Projet Judeothèque

La partie Judeothèque du projet Judéopédia s’inscrit dans une perspective longue.  C’est le travail d’une génération au moins. Il s’inscrit dans le cadre d’une fondation à créer. Il s’inscrit aussi d’emblée dans le cadre de la francophonie et vise à répartir l’effort de traduction sur plusieurs pays dont le Canada, la Suisse et la Belgique.

L’Equipe

Les promoteurs du projets sont des professionnels de l’édition multimédia. Depuis 1995, ils conçoivent, écrivent, traduisent et publient des cédérom, livres et articles ayant trait à la tradition hébraïque.

Judéopédia entend s’entourer de garanties d’ordre scientifique quant à l’établissement des textes et se doter pour cela d’un comité scientifique. Ce comité se constituera progressivement, au fur et à mesure de la visibilité du projet, autour de personnalités.

Finances

Les promoteurs de Judéopédia souhaitent donner un cadre juridique original à leur entreprise en optant pour un régime de propriété intellectuel innovant (creative commons) ce qui fera des corpus traduits un bien commun dont la communauté juive pourra être le détenteur et qu’elle pourra donc librement améliorer au fil du temps.

Les promoteurs de Judéopédia ont le souci de pérenniser leur projet. C’est pourquoi, ils souhaitent s’inscrire dans le cadre d’un modèle économique qui, après une phase inévitable de dépendance, parvienne à privilégier l’indépendance du projet et son autonomie financière, seul gage de durée.

Le site Internet de Judeopedia sera conçu pour proposer au public des services très spécifiques, tout en gardant le modèle de gratuité,  inhérent à Internet.

Judéopédia souhaite fédérer les initiatives et valoriser les travaux qui vont dans le même sens, il ne cherchera donc pas à retraduire les textes hébraïques déjà traduits, mais au contraire cherchera à valoriser les fonds existants par achats de droits.